L'immobilier en Guadeloupe
26 Nov

Quels sont les diagnostics préalables à la vente de votre bien immobilier à Basse-Terre ?

En janvier 2011, il est devenu obligatoire d’indiquer sur une annonce immobilière la gourmandise énergétique du logement. Ce résultat s’obtient à l’issue d’un diagnostic, appelé diagnostic de performance énergétique, ou DPE. Il est en fait le dernier d’une liste d’expertises qu’il est obligatoire de faire réaliser par un professionnel agrée, avant toute transaction immobilière. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir lesquels s’appliqueront pour la vente de n’importe quel bien immobilier situé à Basse-Terre !

Observons en premier lieu l’âge de votre maison, un paramètre dont dépendent deux diagnostics. Pour une demeure construite avant le 1er janvier 1949, le diagnostiqueur déterminera la présence de plomb et d’amiante. Entre 1949 et le 1er juillet 1997, seul l’amiante sera susceptible d’avoir été utilisé dans la construction. Après cette date, aucun de ces deux matériaux ne sera présent : vous n’aurez donc pas à vous en soucier !

Pour vos installations énergétiques, l’expertise est obligatoire si elles ont plus de quinze ans. De même, si vous n’êtes pas raccordé à l’assainissement collectif, le diagnostic de la fosse sceptique devra être fait. Deux diagnostics d’état parasitaire peuvent être nécessaires en fonction des circonstances. Si les charpentes de votre maison contiennent du bois, les termites peuvent y avoir élu domicile, ainsi éventuellement que la mérule : la préfecture publie des arrêtés lorsque ces parasites sont en recrudescence et que les expertises deviennent obligatoires. Notez enfin que la mairie pourra vous renseigner sur certains diagnostics parasitaires particuliers.

Enfin, vous devez faire réaliser l’état des risques naturels, miniers et technologiques, qui détermine si votre maison risque d’être touchée en cas d’inondation ou de tempête par exemple. Quant à la durée de validité des diagnostics, celle-ci oscille entre une durée illimitée (pour l’amiante et le plomb), et six mois, pour l’état des risques naturels ! Une fois menées toutes ces expertises, vous serez fin prêts pour boucler la vente de votre bien immobilier à Basse-Terre !

E.P. / BazikPress  © Chlorophylle – Fotolia

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée